Comment poser le gazon en plaque ( en rouleau ) ?

comment-poser-gazon-en-plaque

Pour obtenir une belle pelouse rapidement, la pose de gazon naturel en rouleau est la solution idéale. Pré-cultivées et composées de variétés sélectionnées pour leurs résistances, les plaques de gazon vous sont livrées prêtes à l’emploi.
Seulement, vous devez en amont préparer votre sol avant d’installer votre placage. Nous vous livrons les astuces pour vous aider à poser au mieux votre gazon en rouleau et savoir comment fortifier sa croissance.

La préparation de votre sol

Avant la réception de vos plaques de pelouse naturelle, il faut avoir préparé votre terrain. C’est l’étape cruciale qui garantit la réussite de l’installation de votre gazon. Vous aurez également prévu le système d’arrosage automatique, intégré ou non. Arroser le gazon à la main au quotidien deviendra vite une contrainte pour vous. Il est vraiment recommandé d’opter pour un arrosage automatique, afin d’éviter que le gazon souffre du manque d’eau.

Retournez la terre

Votre sol doit être préparé comme pour un semis. Commencez par retourner la couche supérieure de votre terrain à recouvrir, à l’aide d’une fourche à bêcher. Si votre surface est grande, préférez alors un motoculteur.
Vous devrez ensuite arracher toutes les mauvaises herbes, y compris les racines de liserons et de chiendents. Enlevez également un maximum de cailloux, surtout les plus volumineux.
Si de grosses pierres restent à la surface, il faudra les retirer pour éviter que l’enracinement de vos plaques de pelouse soit perturbé.
Veillez à ce que votre terre ne soit ni gelée, ni boueuse. Sinon vous risquez de ne pas bien réussir votre aplanissement.
Vous devrez ensuite incorporer un amendement organique ou minéral comme du compost, de la tourbe ou du terreau. Si votre sol a besoin de drainage, vous pouvez ajouter du sable.

Nivelez votre terrain

Une fois débarrassée des mauvaises herbes et cailloux, vous devrez tasser votre terre. Si de grosses mottes de terre restent apparentes, n’hésitez pas à les casser à l’aide de votre râteau.
Deux options sont possibles pour aplatir votre terrain, selon l’équipement à votre disposition et la superficie. Soit vous piétinez le sol avec vos pieds, soit vous passez un rouleau.
Renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire, afin de bien niveler votre terrain.
Un sol avec des trous présentera des irrégularités, qui risquent de vous empêcher d’avoir une tonte équilibrée. En finition, passez votre râteau sur la couche supérieure de votre sol pour un rendu lisse et propre.
Pour vous garantir l’égalisation parfaite de votre sol, vous pouvez vous aider d’une règle de maçon.

Amendez votre sol

Lorsque vous recevrez vos rouleaux de gazon, ils seront composés de leurs racines. Pour réussir la rénovation de votre terrain, l’enracinement doit être favorisé.
L’humidité et les nutriments présents dans votre sol sont les garants d’une pelouse fortifiée et renforcée par le déploiement de ses racines dans la terre.
Pour renforcer l’enracinement et fertiliser votre sol, vous pouvez compléter votre amendement avec de l’engrais pour gazon comme le Landscraper New Grass ou le Team Green racine. Vous pouvez laisser votre amendement en surface.

Si votre sol est très sec et abîmé, une fois retourné et débarrassé d’un maximum de mauvaises herbes et de cailloux, vous pouvez ajouter une couche de terre végétale. Chez Les Gazonnières Saint-Sauveur, vous trouverez une terre végétale d’excellente qualité et adaptée à la pose de gazon naturel. Elle se compose à 40% de terre végétale, 30% de compost et 30% de sable. Il faut que votre terre soit homogène sur 10 cm, donc si vous ajouter par exemple 5cm de terre amendée, il faut la mélanger avec 5 cm de votre terre.

Terminez la préparation de votre terrain par un dernier coup de râteau et passer le rouleau pour tasser votre terre. Objectif: quand vous marchez sur votre terre, vos pas ne s’enfoncent pas dans le sol.

La pose de votre gazon en rouleau

Le jour J de l’installation de votre pelouse est arrivé ! Dès la réception de votre gazon, vous avez en moyenne entre 24 heures et 48 heures maximum pour préserver sa fraîcheur. Le mieux est d’entreposer votre gazon à l’ombre.
La pose de votre pelouse ne vous prendra que quelques heures selon la dimension de votre terrain. En moyenne il faut compter entre 20 m2 et 25 m2 par heure et par personne. En moyenne une plaque mesure 40 cm de large par 250 cm de long et recouvre 1 m2.

Déroulez votre gazon

Commencez l’installation de votre premier rouleau en vous alignant sur un mur, ou un élément droit de votre jardin si possible. Cela pourra vous aider a obtenir un alignement parfait.
Allez toujours vers l’avant lors de l’installation de votre pelouse naturelle. Une fois la première rangée terminée, coupez l’excédent avec une couteau à dents, style couteau à pain. Puis placez-le au début de la seconde rangée. Le sens d’installation des rouleau n’a pas d’importance, au bout de quelques jours vous ne verrez plus les jointures.

En posant vos plaques, appuyez légèrement dessus pour faciliter son enracinement.
Si votre sol est trop mou (par exemple: à cause de la pluie), vous pouvez poser une planche en bois sur votre gazon lors de son installation. Vous devrez prendre appui sur votre planche et éviter ainsi de creuser une irrégularité dans votre sol.

Collez vos plaques les unes contre les autres

Indispensable à votre installation, aucun espace ne doit être présent entre vos plaques, sinon, votre gazon risque de pourrir ou de se dessécher rapidement, et ce serait moins esthétique. Posez vos plaques bords à bords. Les joints doivent être quasiment imperceptibles.
Une fois tous vos rouleaux de pelouse installés, passez un rouleau à gazon pour chasser l’air entre les plaques et la terre. Cette action aide vos plaques à adhérer au sol plus rapidement. Petite astuce: si vous n’avez pas de rouleau, vous pouvez utiliser une bouteille de gaz ronde.
Si un excédent est présent sur certains bords de votre terrain, n’hésitez pas à le couper au couteau ou au cutter. Vos plaques ne doivent pas se chevaucher.

Entretenir votre gazon

Votre pelouse est installée ! Quand vous avez fini de poser votre gazon, faites un arrosage copieux. Puis pendant 15 jours, il faudra garder un légère humidité permanente entre 9h et 17h, par des petits arrosages de 5 à 10 minutes.

Il faudra faire de 1 à 9 arrosages par jour, une pelouse en rouleau déshydratée aura tendance à virer au gris et à être moins dynamique sous vos pas. Si l’herbe ne se redresse pas derrière vous, c’est que votre pelouse a soif, arrosez-la rapidement.
Si un espace apparaît entre vos plaques, c’est un signe que votre pelouse se rétracte par manque d’eau. Vous devrez alors procéder à un arrosage plus conséquent suivant la saison.

Avant de réduire l’arrosage de votre pelouse, vous devrez vérifier si l’enracinement a pris. Tirez doucement sur vos plaques. Si vous ressentez une résistance, c’est que le système racinaire de votre gazon s’est déployé dans le sol.
Dans le cas où vos plaques se soulèvent facilement, vous constaterez que l’enracinement n’a pas encore pris. Vous devrez continuer l’arrosage fréquent de votre pelouse.

Vous pouvez profiter d’un agréable gazon verdoyant et résistant. Avant sa première tonte, évitez un passage trop prononcé sur votre nouveau terrain. Vous devrez attendre en moyenne une 10e de jours avant de tondre, dès que l’herbe aura atteint entre 7 à 8 cm. Ne jamais tondre plus d’un tiers de la feuille.

Votre panier est vide.

x

Demander un devis